Archives de mots clés: fan-art

Non, j’ai pas arrêté les Inktober

J’étais juste un peu à la bourre.

Inktober 15 – Détendu

inktober 15 shepaki

– posca & feutre noir –

Inktober 16 – Mouillé
Je l’ai fait très rapidement celui là… Je voulais qu’il soit littéralement mouillé mais mes feutres coulent à peine.
inktober 16 shepaki

– feutre, stabilo point 88 & graphite –

Inktober 17 – J’ai pas vraiment suivi le thème « bataille » mais j’étais en train de regarder Kill la Kill où ils se combattent constamment alors c’est un fan-art…
inktober 17 shepaki

– feutre –

Inktober 19 – Vol
inktober 19 shepaki

– Stylo bic –

Oui, il manque le 18, je vais le rattraper plus tard !

Inktober 5 et 6

Inktober 5 – Le thème était « triste » mais je n’avais pas envie de dessiner quelque chose de triste. J’ai même fait l’inverse avec une espèce de magical girl :

inktober 5 by shepaki
– Feutre pinceau japonais et Faber-Castell B gris –

Inktober 6 – Fan-art de Utopia fait pendant que je regardais le dernier épisode de la saison 1. Le thème du jour était « caché » donc en plus, c’est raccord.

inktober 6 by shepaki

– Feutre pinceau Faber-Castell B de différents gris –

Fan-art Mass Effect

En tant que bonne fan de SF, je ne sais pas pourquoi je n’avais pas encore joué aux Mass Effect. A l’époque de la sortie du 3, je l’avais entamé mais c’est jamais une bonne idée de commencer une série par la fin (sous-entendu, je comprenais rien et j’en ai fait qu’un quart)…
Cette année, j’ai rattrapé le coup en faisant les 3 jeux d’un coup !
Evidemment, après avoir terminé une série aussi prenante, qui à, en plus, une fin aussi noire, j’ai eu envie de faire des fan-art culcul la praline…

Stranger Things

En ce moment, je n’ai pas vraiment de séries qui me transcendent… Je mets en fond sonore celles que j’ai en retard pendant que je travaille en attendant que celles qui me botte plus recommencent. Mais c’était sans compter sur les surprises made in Netflix !
à force de voir des fan-art de Stranger Things à tout va, j’ai fini par succomber.
Et j’ai bien fait.
L’avantage des mini séries, c’est que -si c’est bien fait- on a pas le temps de s’ennuyer et là, clairement, c’est bien fait.
On nous tient bien en haleine et pas de façon artificielle avec des plot twist tous les deux épisodes, non, les enchaînements se font naturellement. Si jamais la tension baisse un peu trop, ils l’a remonte très rapidement avec un rappel de la bestiole bien moche qui « hante » le coin.
Comme le disent souvent les critiques, l’une des choses qui font que cette série est réussi c’est son casting impeccable. C’est plutôt risqué d’avoir presque que des enfants en personnages principaux mais là, ça ne pose aucun souci, ils sont tous juste. à aucun moment j’ai décroché à cause du jeu des acteurs, c’est suffisamment rare pour être noté !

Tout ça pour dire que j’ai fait quelques fan-art à l’encre de chine en regardant la série…

stranger things elfe