Couture

Maxi robe sortie des sixties

L’été dernier j’étais invité à un mariage, j’ai pris ça comme la parfaite occasion de faire une robe plus habillé que d’habitude !
J’ai choisi le modèle robe de fête « Joan » du Burda vintage sur les sixties et un jersey que j’avais en stock début pas mal de temps.
Les photos sur le mannequin ne l’arrange pas du tout. En vrai, elle ne boudine pas du tout et tombe sur les hanches comme un drapée grec… Elle se ferme avec une attache de collier mais c’est un peu trop fin pour le mannequin.

Je l’aime vraiment beaucoup mais j’ai du mal à porter du blanc, je suis jamais à l’aise dedans, donc j’ai finalement fait une autre robe pour le mariage.
Rendez-vous la semaine prochaine pour la voir !

Jupe pop

Des fois, il y a des jupes qu’on pense faire en 10min chrono et qu’on fini par faire en 2h, celle-ci en est l’exemple parfait.
A la base, je voulais monter la ceinture sur un élastique sauf que je ne devais pas bien être réveillé donc mes calculs était toujours foireux… J’ai fini par la faire avec une fermeture éclair puisque je commence à bien les maîtriser mais les fermetures éclairs sur du jersey, c’est pas toujours une partie de plaisir !

Quoi qu’il en soit, la coupe est ultra simple :
Hauteur de la jupe = mesurez de votre bassin à vos chevilles
Circonférence = votre tour de fesses
Ceinture = votre tour de hanches si vous mettez une fermeture éclair, votre tour de fesses pour un élastique
Et c’est tout !

J’ai même gardé la mienne fendue et pas fait d’ourlet puisque le tissu se tiens très bien donc elle demande très peu de couture.

Les basiques du style retro

J’ai acheté ce tissu Vichy à mes débuts en couture, je voulais en faire une parfaite petite robe retro mais je ne trouvais jamais le patron que je voulais.
2 ans plus tard, je l’ai ressorti pour faire un modèle assez classique mais qui me faisait envie depuis longtemps.

Je suis partie de ce patron mais plutôt que de faire le dos avec des élastiques, j’ai mis une fermeture éclair sur le côté.

Malheureusement le Vichy c’est traître et ça me grossi clairement… Tant pis pour la caricature de pin-up mais cette robe est vraiment agréable à porter !

Robe Avengers

Je sais plus du tout quand est-ce que j’ai fait cette robe, j’ai même un vieux doute sur ci je l’ai fait en 2016 ou en 2015… Au final, ça vous change pas grand chose donc rentrons dans le vif du sujet !

J’ai acheté ce tissu Avengers dans la même periode où j’ai acheté des tissus la Reine des Neiges, Monstres & Cie, Blanche neige, Mulan… Je savais que je voulais en faire des vêtements mais je manque encore d’inspiration pour les utiliser. Vu la taille des dessins du tissus Avengers mais possibilités étaient assez réduite donc j’ai décidé de faire une robe très simple avec seulement une couture sur le côté.

robe-avengers

Pois volants

On continue dans la couture avec une jupe que j’ai faite en juin 2016.

Après avoir eu un gros coup de cœur sur cette tenue, c’était une évidence : il fallait que je fasse cette jupe.

Photo trouvé sur carolinesmode.com

Elle est plutôt simple puisque ce n’est qu’un assemblement de rectangles (la même chose que ma jupe la Reine des Neiges donc) !

Prenez votre tour de taille + 2 cm de marge de couture pour la ceinture, pour le reste de la jupe prenez votre tour de fesses en valeur minimum et doublez là, triplez là, quadruplez là en fonction du rendu que vous voulez. Pour la hauteur de la jupe, vous n’avez qu’à mesurer jusqu’où vous voulez qu’elle vous arrive et rajouter les marges de coutures.

Dans le cas présent, mon jupon de base fait un peu moins du double de mon tour de fesse et le voile à pois doit faire 3m aka la circonférence de la plus part des jupes que je fais.
On est pas exactement sur le même rendu mais je suis plutôt contente de cette jupe, simple mais efficace !

jupe-pois2
jupe-pois

Le vent était sympa, il participait parfaitement pour vous donner une idée du rendu !

Un rideau de dentelle

Plutôt que d’attendre une éternité avant de pouvoir faire des photos de mes dernières créations en couture, j’ai fini par toutes les prendre en photo sur mon mannequin de couture !
Il va donc y avoir un minimum de 7 posts programmés, ce qui va transformer ce blog en blog couture…

La première du lot est une robe que j’ai faite en janvier 2016 avec de la dentelle à rideaux made in Ikea sur un fond de tissu noir.
Je me suis basé sur un patron que j’avais dans un numéro de Ottobre Design mais c’est un modéle assez basique qu’on retrouve facilement si on cherche un patron de robe retro.

Cosplay Ramona Flowers

J’en avais déjà parlé dans mon premier article cosplay mais j’avais fait un cosplay de Ramona Flowers de la série Scott Pilgrim pour la venue de l’auteur en France en 2014. Le personnage me tenait déjà très à cœur mais après ce moment ça a été encore pire !
Et puis l’année dernière, au détour d’une conversation Facebook, j’ai eu la chance de tomber sur Maxime Metivier qui m’a proposé de faire un shooting studio avec ce personnage.

ça a été l’occasion de coiffer ma première perruque et comme je galère déjà à couper une frange, c’était clairement pas une mince affaire…
ramona-wip-perruque-petit

Ensuite, comme j’ai fait la version du tome 6 où elle finie par se battre au sabre et que j’en avais justement un de déco en stock, ça a été l’occasion faire ma première arme de cosplay (avec laquelle je ne pourrais jamais aller en convention).
16106030_1025193487585050_2094080178732820768_n

Et puis après un « petit » boulot de recherche de poses et expressions (qui a été une très bonne excuse pour relire la série), j’étais prête !

Je suis vraiment contente du résultat, Maxime a fait un super boulot qui retransmet vraiment bien l’ambiance de ce tome !
Décidément, j’ai de la chance, j’ai fait que des shooting au top *-*




On a jamais assez de cosplay !

Tant qu’on est en janvier, autant faire un petit retour en arrière sur ma production cosplay 2016…
C’est une année remplie de premières fois pour moi : mes premiers shooting photos, la première fois que je fais un cosplay pour ma sœur, la première fois que je fais plus de 2 cosplays sur un an, la première fois que je participe à un rassemblement cosplay, la première fois que je porte une vraie perruque (pas un truc à 3€ à gifi) qui va avec un vrai cosplay (pas un truc bidouillé à l’arrache)… ça fait déjà pas mal !
En plus, si on élargi à toute ma production en couture, je peux rajouter 5 robes et 3 jupes, du coup, c’est la première année où je couds autant !
La seule ombre au tableau, c’est mon cosplay d’USO girl que j’ai commencé mais pas encore repris…

comparaison2016bis

Maintenant c’est quoi la suite ?
– USO girl de Captain America que je vais finir.
– Marianne de Lastman parce que je vais au festival de la BD d’Angoulême, que les auteurs y seront, que c’est une de mes séries préférés et que, pour une fois, j’aime beaucoup un perso qui a mon prénom.
– Marceline d’Adventure time qui est dans mes projets depuis longtemps. Faire la guitare sera l’occasion d’agrandir mon champs des possibles, pareil pour sa couleur de peau !
– Un jedi en armure avec/pour mon chéri, ça sera une bonne occasion pour commencer les armures (j’ai peur) ! // à tenter pour May the 4th //
– Ma Shepard de Mass Effect 3 version casual parce que j’ai le sweat depuis peu et que j’ai envie de cosplayer les 3/4 des personnages féminins alors je vais commencer simple // à tenter pour la sortie d’Andromeda //

previsions2017
Cela dit, je fonctionne totalement au coup de tête en cosplay, donc c’est pas exclu que je n’en fasse pas certains mais d’autres totalement différents…

Comment faire sensation à Disneyland ?

Quand on est adulte on a pas le droit de venir cosplayé à Disneyland (sauf événements particuliers) mais par contre, on a tout à fait le droit de porter des vêtements avec nos héros dessus !
C’est comme ça que j’ai fini avec des « regarde sa jupe », « ooooohh », « la reine des neiges !! », « maman, je veux une jupe comme ça ! », « elle est trop bien sa jupe » et même une petite fille qui l’a attrapé et étendu pour voir tous les personnages.
Tout ça grâce à une jupe ultra simple qui n’est rien d’autre qu’un long rectangle de tissu monté sur une ceinture :

reine des neiges jupe

C’est aussi drôle de sortir en ville avec, les gens sont toujours surpris de voir des adultes avec des vêtements Disney ! Heureusement, j’ai eu le droit à bien plus de compliments et de personnes un peu jalouses de pas oser porter ça, plutôt que des remarques foireuses sur mon âge.